Articles

Voici un article paru dans le journal Le Monde le 04 mai 2018:

On a coupé les enfants de la nature

Écrans, emploi du temps surchargé, peur de l’insécurité… tout retient la nouvelle génération à l’intérieur. Un constat inquiétant, tant jouer dans la nature est essentiel au développement humain.

LE MONDE IDÉES | 04.05.2018 Par Moina Fauchier-Delavigne

Retrouvez  la totalité de l’article en PDF


Apprendre par le jeu pour susciter de l’enthousiasme


“Les enfants sont de plus en plus coupés de la nature, or c’est maintenant prouvé scientifiquement, fréquenter la nature est très bénéfique pour eux, comme pour elle certainement. L’éducation à l’environnement peut facilement être pratiquée dans les familles, comme à l’école ou dans tout autre contexte. En passant par la poésie, par l’évocation de nos liens avec la nature, par nos idées sur l’éducation et l’action de la société civile dans ce domaine. Nous vivrons un moment d’échange et de partage pour nous donner des perspectives et entrer plus dans l’action.”


“Si l’éducateur, le professeur, comprend le fonctionnement de son cerveau et celui de l’enfant il peut passer du “sachant”, qui vient donner sa matière, à une forme de coach, d’enseignant qui va au contraire révéler les capacités de l’enfant par ce qu’on appelle la pédagogie inversée ou neuropédagogie”

Fondateur des associations Learn to Be (Bruxelles) et Savoir-Être à l’École (Paris, https://savoir-etre-ecole.org), Président et Administrateur Délégué de la Fondation M, fondation d’utilité publique, Pierre MOORKENS nous livre dans cette interview des pistes ô combien précieuses.

https://soundcloud.com/kaizenmag/pierre-moorkens-au-coeur-de-la-neuropedagogie